Un lieu d’histoire et de culture

JPEG - 57.3 ko

La bataille d’Auray le 29 septembre 1364 eut lieu sur le plateau qui allait devenir la chartreuse.

Dernière bataille de la guerre de Succession de Bretagne, cette guerre régionale s’inscrit dans la rivalité franco-anglaise de la guerre de Cent Ans.

Charles de Blois livra ici son dernier combat contre Jean IV de Montfort qui fit ériger sur le lieu une chapelle dédiée à l’archange St Michel.

JPEG - 46.4 ko

De 1482 jusqu’à la Révolution, le monastère accueille l’ordre de Saint-Bruno. Les Chartreux s’y établissent et y restèrent 3 siècles. Ils furent chassés par la révolution en 1791.


JPEG - 89.6 ko

Episode tristement célèbre du pays d’Auray, le Débarquement des émigrés à Quiberon en 1795, destiné à rétablir la Monarchie en France, s’est soldé par un sanglant "massacre" dans ce qu’on appelle aujourd’hui le "champ des martyrs" à Brec’h.

Grâce à une souscription, la construction d’une chapelle à la Chartreuse d’Auray est entamée dès 1823 en mémoire des victimes royalistes de Quiberon.

Le P. Gabriel Deshayes y installe une oeuvre pour l’éducation des sourds et mal voyants qu’il confie en 1812 aux Filles de la Sagesse.

L’éducation des sourds et mal voyants se poursuit toujours à proximité dans le cadre de l’association Gabriel Deshayes.